Passer son permis moto n’est pas vraiment évident. Il faut s’attendre à ce que ce soit dur, votre entourage peut vous en dissuader. Le processus, allant de la préparation à l’examen, est long et difficile. C’est pourquoi il est indispensable de bien se préparer et d’être prêt moralement et physiquement à cette épreuve. Pour bien passer votre permis de conduire catégorie A, voici quelques consignes que vous devrez suivre.

Les différentes formalités

La première chose à faire est de s’inscrire aux examens. Vous avez le choix entre deux options : se présenter comme un candidat libre ou être un candidat d’école. Si vous souhaitez passer votre permis comme candidat libre, vous pouvez vous inscrire directement auprès de votre préfecture. Sinon, vous devrez faire un apprentissage dans une moto-école.

Votre inscription ne peut être validée que si vous avez l’âge requis pour passer le permis. Si vous avez entre 16 et 17 ans, vous pouvez passer un permis moto A1 (125 cc). Si vous en avez 18, ce sera le permis moto A2. Vous avez la possibilité de passer votre permis A si vous avez 24 ans ou si vous êtes titulaire d’un permis A2 depuis 2 ans.

Pour votre inscription, vous aurez besoin de 2 photos d’identité, 2 enveloppes timbrées avec l’adresse du candidat, 1 photocopie recto/verso d’une pièce d’identité (carte de résident, carte d’identité, passeport),  le formulaire d’inscription cerfa nº 11246*02 dûment rempli et pour ceux qui ont déjà un permis de conduire une photocopie du permis.

moto

Le choix de la moto-école

Etant donné la difficulté de passage d’un permis moto, il est plus judicieux de s’inscrire dans une moto-école. Pour cela, il faut que vous choisissiez bien l’établissement où vous allez vous préparer. N’hésitez pas à visiter plusieurs écoles de conduite de moto pour bien estimer la qualité de la formation qu’elles proposent. Si vous en avez la possibilité, renseignez-vous auprès des personnes qui ont déjà passé leur permis A. Demandez leur avis sur l’école en question et la qualité de l’apprentissage car la réussite de votre permis dépend aussi de votre établissement de formation.

Il est important de signaler qu’un contrat de formation doit être signé entre vous et la moto-école lorsque vous aurez passé une évaluation obligatoire au préalable. Ce contrat précise les détails des services du forfait que vous avez choisi. Il doit respecter la réglementation et le coût annoncé. N’oubliez pas que votre moto-école a l’obligation de vous remettre un double de votre contrat de formation.

Les démarches à l’examen

En général, il y a 3 étapes pour passer un examen de permis moto : le code, le plateau et la circulation. Il vous faudra réussir chaque épreuve pour passer à la suivante.

L’épreuve théorique ou code est une épreuve collective qui fait participer 40 candidats au maximum pendant une heure et demie.

L’épreuve pratique s’effectue en 2 étapes : l’épreuve plateau ou hors circulation et l’épreuve route ou en circulation. La partie plateau dure 15 minutes comprenant la vérification, la maniabilité de la moto et un examen oral sur la conduite d’un motard et les réglementations qui y sont afférentes. La partie circulation a une durée de 30 minutes et comprend l’utilisation des commandes, l’analyse des informations et la décision, communication et sécurité.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.