Si comme de nombreux étudiants, vous avez choisi un cursus en alternance, vous devez alterner formation théorique et formation pratique. Enfin, vous avez trouvé  votre entreprise d’accueil ? Il n’y a aucun doute que vous voulez réussir votre apprentissage pour décrocher un CDI. Voici quelques conseils vous aidant à y parvenir.

Avoir une motivation de fer

La motivation reste la première clé de la réussite. En effet, comment pouviez-vous réussir si vous-même vous n’êtes pas motivé dans ce que vous faites ? Certes, avec le rythme et la difficulté du parcours, il n’est pas toujours facile de garder une motivation de fer ! Néanmoins, retenez toujours ceci : grâce à l’apprentissage, vous pouvez en même temps acquérir une expérience professionnelle reconnue et valider un diplôme. L’effort en vaut la peine, n’est-ce pas ? Aussi, même si les résultats ne sont pas si satisfaisants, ne vous laissez pas abattre ! Et plutôt que de dire « je n’y arriverai jamais », dites « j’y arriverai » !

Agissez tel un professionnel

« Je ne suis pas encore un vrai salarié ! », Ce type de phrase doit être banni de votre vocabulaire. Même si vous êtes en alternance, au travail, vous devez respecter les obligations des employés ainsi que les règles de fonctionnement de l’entreprise d’accueil. Ponctualité et assiduité doivent être vos mots d’ordre avant tout. Lors de la réalisation des missions qui vous sont confiées, faites preuve d’implication, d’initiative, de concentration, de sérieux et de rigueur. Bref, vous devez montrer à votre employeur qu’il peut vous faire pleinement confiance.

Et est-il encore utile de rappeler que vous devez bien vous intégrer au sein de l’entreprise ? En premier lieu, montrez votre intérêt pour l’entreprise et l’équipe. De même, observez et informez-vous afin d’appréhender quels comportements, devez vous adopter. Entretenez une bonne relation avec  tous vos collègues que ce soit sur le plan professionnel ou personnel.

Une fois en formation, vous devez également agir tel un vrai professionnel. Eh oui, vous avez compris, il est hors de question de jouer un double jeu !

shaking-hands-96298_960_720

Montrez que vous voulez apprendre

Lors de l’apprentissage, évitez d’être M ou Mme « Je sais tout ! ». En effet, qui veut travailler avec une personne qui souhaite à tout prix montrer qu’il connaît toutes les choses mieux que tout le monde ? Retenez ceci : ne pas être d’accord avec son formateur ou son tuteur est une chose et ignorer complètement l’avis de celui-ci en est une autre ! Même si vous avez un certain bagage côté connaissance théorique, montrez que vous voulez toujours apprendre.

 Surmontez les coups de fatigue et le stress

L’apprentissage implique un rythme soutenu. Il n’y a rien de surprenant donc si la fatigue et le stress s’installent facilement. Pour rester motiver, une bonne organisation du travail s’impose. De même, vous devez vous accorder des pauses ainsi que des plages horaires pour la récupération.

Enfin, misez pour un mode de vie équilibré. Dormez suffisamment, mangez sainement et surtout n’oubliez pas vos activités préférées.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.