Comment fabriquer un brumisateur fait maison ?

Vous souhaitez fabriquer un terrarium chez vous ? C’est une très bonne idée. Toutefois, comme vous le savez déjà probablement, ce type de pièce d’élevage a besoin d’une certaine quantité d’humidité. Pour votre terrarium, il vous faudra donc vous procurer un humidificateur ou un brumisateur. Ces appareils existent dans certains magasins spécialisés ou encore sur internet, mais ils peuvent coûter cher sans pour autant offrir la performance voulue. Ainsi, le mieux (et c’est d’ailleurs tout à fait possible), c’est de fabriquer un brumisateur fait maison. Cela augmentera de manière efficace et considérable l’humidité dans votre terrarium et vous permettra de faire des économies, aussi bien en termes de budget que d’énergie. Voici comment vous pouvez faire :

Réunir les matériels nécessaires

Pour pouvoir fabriquer un brumisateur fait maison, vous avez besoin au préalable de certains accessoires et pièces. Voici ce que vous devez rassembler :

  • Un brumisateur ultrasonique à une tête, avec une bouée ainsi qu’une protection anti-splash ;
  • Un ventilateur de microprocesseur à 12V et avec celui-ci, il vous faudra également un petit transformateur 12V ;
  • Un programmateur électrique ;
  • Une prise multiple ;
  • Un sceau plastique d’environ 10 litres et qui est pourvu d’un couvercle ;
  • Des boulons et des écrous ;
  • Un rouleau de ruban isolant électrique de préférence le chatterton ;
  • Une seringue en plastique.

Une fois que vous avez réuni tous ces accessoires, vous pouvez maintenant procéder au montage de votre brumisateur fait maison.

spray-315164_1280

Monter son brumisateur fait maison

Le montage d’un brumisateur fait maison est une opération assez simple. Il vous faudra tout simplement suivre à la lettre les étapes suivantes :

  • Pour commencer, branchez le transformateur de 12V au ventilateur et mettez comme protection du chatterton ;
  • Ensuite, faites un trou sur le couvercle du seau. Celui-ci permettra d’alimenter le brumisateur en énergie électrique. Puis, percez-en un autre de la taille du ventilateur ;
  • Après, installez le ventilateur sur le couvercle du seau en le maintenant fixé à l’aide des écrous et des boulons ;
  • Maintenant, coupez la tête de la seringue et gardez l’autre moitié ;
  • Après que la seringue ait été raccourcie, il vous faut ensuite percer un trou d’une taille égale au diamètre de la seringue sur le haut du seau. Placez la seringue dans ce trou tout en l’inclinant vers le haut ;
  • Une fois ces opérations finies, vous pouvez désormais mettre en marche votre brumisateur pour tester son fonctionnement.

Quelques précautions qu’il faut prendre

Afin que votre brumisateur fait maison puisse fonctionner correctement, vous devez nécessairement vous assurer qu’il soit immergé dans l’eau. Cela lui évitera tous risques d’échauffement. Aussi, essayez de l’utiliser de manière intermittente afin qu’il puisse gagner en durée de vie. Enfin, lorsqu’il est en marche, vous constaterez certainement que votre brumisateur fait maison fait beaucoup bruits. C’est tout à fait normal ! Enfin, pour que le taux d’humidité dans votre terrarium soit maintenu à une certaine quantité, il vous sera nécessaire de brancher l’installation sur un Hygrostat.